Zoom sur le Nikon D5200

Deux ans après la sortie du D5100, Nikon sort en ce moment le Nikon D5200, qui est considérée comme étant la rivale la plus sérieuse de l’EOS 650D de Canon. En termes de référence, le Nikon D5200 est un hybride entre le Nikon D7000 et le Nikon D3200, en adoptant les meilleurs de ces deux appareils. En effet, il est doté d’un capteur de 24 millions de pixel et un module autofocus plus performant que jamais ainsi qu’un design exactement semblable à son aînée le D5100, qui est l’idéal pour ceux qui ont des petites mains. De plus, ce design permet d’avoir une armature très solide, sauf si on se décide à utiliser le kit comportant le zoom 18-105. De plus, la maniabilité et les caractéristiques propre à Nikon sont toujours présent sur ce nouveau modèle et cela pour ne pas dépaysé les adeptes de cette marque.

Nikon-D5200

Nikon D5200 plus pratique que jamais

Coté prise en main, le Nikon D5200 est un appareil photo plus simple à manipuler et plus pratique que sont aîné. Coté ergonomique, les petits désagréments de son aîné on été résolus, à l’exemple des commandes les plus essentiels qui se sont immigrés vers le côté droit, qui permet à la main gauche de manipuler librement l’objectif et cela favorise grandement la stabilité du boîtier. De ce fait, la manipulation se fait plus agréable et plus commode. De plus, l’écran visuel LCD rotatif a été maintenu et est proposé en diagonal de 7,5 centimètres pour 920 000 points.

Plus propice aux enregistrements vidéo

Le nouveau D5200 contient tout les rénovations que Nikon a entreprises sur le mode vidéo. Et ces rénovations se portent surtout sur une meilleur qualité de la. Avec ce nouveau produit de Nikon, le mode D-Movie est maintenant équipé du Full HD 1080p 60i pour rendre l’enregistrement vidéo plus fluide, qui est une grande première pour les appareils photo reflex HD de Nikon. En adition avec tout cela, l’effet autofocus permanant du D5200 permet à l’enregistrement vidéo de gardé une vision plus stable du sujet.